GenerationMP3

Test Philips Fidelio L1

 

Introduction : Introduction :
Tout le monde se prête au jeu du casque, et pour un vieux briscard comme Philips, l’heure était à la révolution. Le première base fut le design avec des modèles bien différents des innombrables marques rebadgées et sans intérêt. Ce point était réussi, mais une montée en gamme n’était pas de trop, les Philips restant encore dans les sphère entrée de gamme, ne dépassant jamais la barre des 100 Euros.
Ce Fidelio est ainsi le fer de lance annoncé de cette section casque, à la fois sur le fond et la forme.

l1.jpg

 

 

Philips Fidelio L1

 

 

Présentation

 

 

Le casque est d’emblée présenté comme un modèle chic et non clinquant, Dj ou vintage. Ainsi nous sommes dans une impression proche du B&W P5, légèrement rétro sur certains points et légèrement futuriste sur d’autres.
L’utilisation de l’aluminium pour l’essentiel de la structure et du cuir pour le bandeau montre une très belle harmonie, avec à la fois une sensation de luxe et de solidité.
Design Circum (coussinets entourant les oreilles), ce qui implique des concessions sur la taille. Plus gros que la moyenne des casque nomades, le L1 reste dans des dimensions raisonnables sans aller jusqu’à se faire oublier.

 

 

 

Un peu plus cher que la moyenne du genre (autour des 200), à savoir 250 Euros

 

 

 

 

 

 

 

Package

 

Une approche plus sérieuse qu’à l’habitude, car dans un boite cartonnée très sobre et non plastique.
Le packaging en lui-même est assez simple, avec un petit manque pour le transport. On retrouve ainsi un câble standard, un câble télécommande/micro pour Apple, un adaptateur Jack 3.5mm, ainsi qu’un étui de transport souple en tissu. Ce dernier est bien pour éviter les rayures et la poussière, mais pas non plus très adapté au rangement, inefficace en cas de chocs.

 

 

Fabrication

 

Aucun problème sur ce point. La construction est à la fois très bonne sans être excessivement massive. On retrouve ce qui se fait dans le B&W concurrent, avec globalement les mêmes bonnes impressions, peut-être même au-dessus. En effet, et contrairement au Focal Spirit One testé précédemment, on ne retrouve aucun réel point de faiblesse. L’arceau peut se faire martyriser sans broncher, les points de torsion entièrement en métal sont irréprochables, et les coques en aluminium ne souffrent d’aucun défaut.

 

 

 

 

Le câble est,suivant les habitudes de quelques modèles philips, détachable à partir d’un certains points. On retrouve ainsi environ 15 cm de câble, se terminant par un Jack mâle. Libre ensuite de brancher n’importe quel modèle standard ou à télécommande. Les câbles livrés par Philips sont ici de bonne facture, assez épais, souples, et gainés de tissus, sans véritable reproche. On serait tenté de dire qu’une telle qualité est logique à ce prix, mais l’exemple déplorable du B&W P5, ainsi que des ESW9 et ES10 de Audio Technica montre que toutes les marques ne se mettent pas au niveau.

 

 

 

 

Confort

 

Circum, donc souvent bien meilleur que les petits supra, et c’est effectivement le cas ici, puisque ce modèle possède à la fois des coussinets très doux, un arceau rembourré, et laisse une bonne tenue sur la tête. Ses un peu plus de 250gr se sentent, mais sans être gênant avant deux bonnes heures. Bon modèle donc, un peu au-dessus de la norme.

 

 

 

 

 

 

 

Isolation

 

Malgré son caractère annoncé comme Nomade, ce Fidelio L1 est malheureusement semi-ouvert. Cette conception permet, au choix, de prendre le meilleur ou le pire des deux univers. Le premier défaut vient de l’isolation, qui forcément ne soutient pas la comparaison avec un vrai fermé comme le HD25, le Spirit One ou TMA1. Pas catastrophique, car ce modèle est  plutôt isolant pour un semi-ouvert, disons que les environnements calmes lui suffiront largement, les transports en communs descendront largement ses (peut-être) qualités sonores, d’autant plus que le bruit fuite logiquement vers l’extérieur et sa sensibilité (nous y reviendrons) est élevée.

 

 

LE SON

 

 

Emily Jane White : The preacher

 

 

Bonne reproduction des voix, assez naturelles encore qu’on ressent un léger voile. Les voix, d’une manière générale, sonnent plus chaleureuses que le HD25 même si pas forcément moins détaillées. Cette approche se confirme sur certains points critiques. Le HD25 est plus facilement sibilant dans sa reproduction. En revanche, le Fidelio semble un poil brouillon sur les basses, ce qui, nous y reviendrons, est partiellement du à sa sensibilité.

 

The rolling Stone : sympathy for the devil

 

 

Jeu de basses plus simple, le Philips s’en sort plutôt bien sans être transcendant. La reproduction est cohérente et  plutôt écartée sur les cotés, mais son espace sonore n’est pas exceptionnel pour un semi-ouvert. Bon point, la séparation des instruments est est très bonne.

 

 

Bob Marley : One love

 

Ce casque n’est pas neutre mais reste pourtant très mesuré. Une petite bosse dans les Bas-médiums, et une assez bonne tenue dans les basses malgré une légère baisse (en plus de l’atténuation naturelle de l’oreille). Le rendu est très bon sur le reggae, puisque ce style reste assez simple dans sa reproduction et laisse s’exprimer l’assez bon niveau de détails du modèle.

 

 

 

Danny baranowsky, Super Meat Boy : Can o Salt

 

 

 

Pas excessivement rapides, les bas-médiums suivent pourtant la cadence, le morceau légèrement surmmixé est une bonne surprise ici, Rien à redire sur la signature. La reproduction moins frontale que les casques habituels se  marie très bien avec les styles électroniques.

 

 

 

 

Iron Maiden : Fear Of the Dark

 

Il y a un léger pic dans les aigus, globalement dans les 8Khz, assez proche de celui du HD25, d’où une petite impression pas désagréable de scintillement sur les cymbales par exemple. Plutôt bas-médiums que basses, ce modèle évite la sensation d’enfermement du Focal Spirit One. Étonnamment, ce morceau passe assez facilement les pièges du genre. Sans être aussi rapide qu’un HD25, il suit la cadence, respecte bien la séparation et les détails, tout en étant plus rond et moins agressif que le HD25. Nous ne sommes pas dans l’exceptionnel, mais le driver tient largement le coup.

 

 

 

Pete Yorn & Scarlett Johansson : i don’t know what to do

 

Les scènes intimistes n’ont pas la même richesse qu’avec le Focal Spirit One, sans doute à cause de la petite baisse dans les haut-médiums. Le genre se tient même s’il n’est en rien fabuleux. Il semble même que le casque ne reproduise pratiquement pas l’impression de profondeur du morceau. Dommage, car encore une fois l’espace sonore est plutôt bon et les voix sont agréables.

 

 

 

 

Astral Projection : The Nexus

 

Pas de reproche, c’est net, assez dynamique et large, le style n’est pas trop compliqué mais le casque le rend immersif.

 

 

 

Cette écoute sera complétée bientôt par un comparatif plus exhaustif entre les différents modèles : AIAIAI TMA1, Sennheiser HD25, V-Moda M80, Wesc Bassoon, et bien sur notre Philips Fidelio L1.

 

Analyse

 

Il y a toujours avec le Philips, cette qualité ou ce défaut, de ne jamais verser totalement dans une tendance. Il n’y a ni explosion sonore, ni agressivité, ni ennui, ni fourmillement exceptionnel de détails. Aucun des points de ce casque ou presque ne m’a mis une véritable claque, mais aucun point non plus ne m’a vraiment déçu.

 

C’est un modèle équilibré dans l’ensemble, très légèrement marqué dans certaines fréquences (sibilants dans de très rares cas), mais jouant justement de cette personnalité. La relative neutralité peut s’avérer un piège car transforme facilement l’écoute en une expérience ennuyeuse et sans réelle saveur. Nous évitons donc cet écueil tout en proposant une approche assez détaillée, même si pas au niveau de la dynamique du Spirit One. La représentation est assez large (la séparation des canaux droite et gauche est très marquée), la séparation des instruments très bonnes. Petit regret sur la profondeur sonore en revanche, un peu légère pour un semi-fermé.

 

Ainsi, ce produit est finalement très polyvalent. Mieux encore, il ne sonne jamais vraiment mauvais ou catastrophique sur un genre, même en passant du métal le plus rapide jusqu’à une petite musique de chambre. Un modèle qui aime les compromis, et qui, à défaut d’être la claque immédiate, se laisse de plus en plus apprécier avec le temps.

 

 

Point important, La sensibilité très faible du modèle le rend très gourmand, plus encore que le Sennheiser HD25. Beaucoup de baladeurs s’y casseront donc les dents, de même que les smartphones, encore que la piste joue beaucoup. Il est ainsi important de signaler que, toute considération de puissance mis à part, ce modèle profite extrêmement bien d’un ampli casque, particulièrement dans le registre des basses, bien plus articulées et également plus rapides. On pourrait ainsi rapprocher encore un peu plus ce modèle de l’univers de salon, cela en plus de son approche semi-ouverte.

Bien sûr, il ne faut pas s’y tromper, ce modèle, malgré son look, n’est pas non plus à comparer avec ce qu’on trouve en équivalent hifi pour le même prix. Les AKG, Audio Technica, Sennheiser et Beyerdynamics de salon sont tout de même une classe au-dessus.

 

 

CONCLUSION

 

 

Cher mais justifié sur la forme, ce modèle fait rentrer Philips dans le cercle des quelques constructeurs vraiment sérieux de cette gamme de prix. S’il ne surnage pas dans son secteur il est un modèle que l’on pourra recommander sans difficulté, notamment pour sa polyvalence et sa reproduction sans véritable défaut. Il faudra toutefois faire des concessions, car ce modèle est à la fois exigeant en terme de puissance et très peu isolant.

 

 

 

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau de gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Nous vous conseillons de lire attentivement le test dans son intégralité.

Il va également sans dire que la subjectivité est inévitable dans un test de casque, il se peut que vous soyez déçu par un modèle malgré tous nos efforts pour rester objectifs.


Le dernier test du labo
La dernière chronique
Les partenaires
+Romane, Médium auditive vous offre une consultation de voyance gratuite +Posez Votre Question voyance Gratuite par mail Buy bluetooth speakers from DHgate